Accueil Non classé Observation d’après-coup

Observation d’après-coup

0
0
48

Je me rends compte que j’insiste trop sur les désirs et les rêves des gens car c’est ma propre envie de réussir mes rêves. Je vois Clarisse en miroir. Je culpabilise car j’ai l’impression que j’ai trop parlé, trop exprimé, j’étais un peu stressée. J’ai le sentiment de ne pas avoir laissé assez de place à Chloé, de ne pas être assez présente, en silence, d’écouter. J’ai peur de ne pas laisser assez de place aux gens, qu’ils ne se sentent pas bien chez moi. J’ai l’impression de défendre mon mode de vie, de défendre le pourquoi je ne prends pas de drogue, du pourquoi je ne fume plus. Je me défends, j’excuse, je justifie, je ne devrais pas avoir besoin d’épiloguer sur le sujet. Je suis contente d’avoir vu du monde, ça m’a fait plaisir, je suis contente qu’elles soient venues. Je suis heureuse même d’avoir vue Clarisse qui est une fille super. Je culpabilise aussi car j’ai le sentiment de rentrer trop en profondeur chez les gens et que ça les dérange, j’ai l’impression que je dérange car je me mets à étudier la personne plutôt qu’à simplement écouter, je viens donner ma réponse, comme si je savais tout sur tout, alors que je ne sais pas, je ne laisse pas le temps à l’autre d’écouter.

Je me pardonne tout de suite, j’ai fais ce que j’ai pu.

A partir de maintenant je serai dans l’écoute et j’apporterai mon regard que si on me le demande.

Je veux être moi, j’ai été moi, mais je culpabilise d’avoir été purement et simplement. Je vois la profondeur et d’autres ne voient pas ma profondeur, je ressens un décalage et j’ai du mal à vivre ce décalage. J’étais si contente de voir du monde. J’ai peur d’avoir dérangé, j’ai peur de ne pas avoir plu. J’ai peur d’en avoir trop dit, j’ai peur qu’on ne m’aime pas, j’ai peur d’avoir soulé, agacé. Je ne peux pas empêché qu’on pense des trucs de moi.

Bon je remarque que j’ai toujours quelque chose à dire un savoir à transmettre, que je ne laisse pas le présent être, l’écoute. Clarisse ne me laisse pas rentrer à l’intérieur d’elle, elle me bloque l’énergie et je suis pareil qu’elle.

Je vois aussi qu’elle me renvoie à ma peur de ne pas être aimée, d’être jugée pour ce que je suis.

Oser passer ce concours cours Florent m’a mise en joie pour elle, tellement heureuse qu’elle suive ses rêves. Impressionnée par son détachement mais à la fois c’est la peur de ne pas réussir, la non confiance qui me ramène à ma propre peur de ne pas y arriver, de ne pas réussir à suivre mes rêves.

Elles m’ont proposés de venir avec elle en soirée, pourquoi j’ai dit non ? J’avais envie de contact humain, mais je n’avais pas envie de drogue ou d’alcool et j’en aurai pris, j’aurai pas réussi à faire sans, pourquoi ? Pour ne pas m’ennuyer, pourquoi s’ennuyer ? Qu’est ce qui t’ennuierai ? Le manque de profondeur, la vibration. Est-ce que c’est vrai ? Tu ne sais pas ce qui aurait été.

Si tu écoutes ton intuition, tu penses quoi ? Je pense que j’ai besoin de rencontre, de profondeur, de conversation profondes, je n’ai pas envie d’avoir froid dans des bars et de faire n’importe quoi et de dire n’importe quoi sur le commentaire de la vie. J’ai envie de rire par contre, mais sans cela. C’est facile de rencontrer des gens en faisant la fête, moins facile, sans boire, ni côtoyer le monde de la nuit. Je préfère moins de rencontres mais plus profondes. Je préfère me laisser aller à l’instant présent. J’ai dis non, j’ai refusé le présent, est-ce que j’ai bien fait ?

Peu importe. Ce qui importe c’est que je sois bien.

Je n’ai pas toute les réponses, archange mickael et les êtres de lumières dites moi. J’ai envie de rire, de m’amuser, de légèreté. J’ai envie de danser, j’ai envie d’un verre ou deux d’alcool c’est vrai. J’ai envie de célébrer comme d’habitude mais comment ? Ca va venir, ça va venir.

 

 

 

  • yoooolooo

    Je suis triste ce soir, je suis fatiguée, je sens que je ne ressens pas l’amour dans…
  • Dormir

    Je suis très fatiguée c’est vrai, je suis à peine rentrée, je dois dormir beaucoup p…
  • Per averti

    C’est beau, de faire l’amour, de sentir le désir de son opposé et d’avoi…
Charger d'autres articles liés
  • yoooolooo

    Je suis triste ce soir, je suis fatiguée, je sens que je ne ressens pas l’amour dans…
  • Dormir

    Je suis très fatiguée c’est vrai, je suis à peine rentrée, je dois dormir beaucoup p…
  • Per averti

    C’est beau, de faire l’amour, de sentir le désir de son opposé et d’avoi…
Charger d'autres écrits par ocima
  • yoooolooo

    Je suis triste ce soir, je suis fatiguée, je sens que je ne ressens pas l’amour dans…
  • Dormir

    Je suis très fatiguée c’est vrai, je suis à peine rentrée, je dois dormir beaucoup p…
  • Per averti

    C’est beau, de faire l’amour, de sentir le désir de son opposé et d’avoi…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La joie de sentir qui tu es

Mon Dieu, je sens que ma vibration est basse, j’aimerai revenir à l’amour plus…